C'est, et de loin, le problème le plus important, et le plus fréquent. On peut se permettre de "ne pas y croire" tant que l'on n'a pas été personnellement (et fréquemment) confronté à ce problème, mais les faits ne laissent aucun doute possible.

 

 

 

http://www.ateliersante.ch/ateliersante_fichiers/aura.jpg

Quelques précisions "techniques" d'abord :

 

Quand on travaille en énergétique, on sait que le corps humain n'est pas composé uniquement que du corps physique.

 

J'ai adopté pour ma part les dénominations et "découpes" simplifiées que l'on utilise la plupart du temps en Occident :

 

Le corps physique est le centre.

C'est la partie la plus concentrée de l'énergie qui nous compose - mais ce n'est que la partie visible.

 

Ce corps physique est entouré d'une sorte de "fourrure énergétique" de 5 à 10 cm d'épaisseur : le corps éthérique.

 

Cet ensemble est entouré d'une "bulle" dont le diamètre varie (très approximativement) de 80 cm à 3 mètres : le corps Astral. C'est ce corps Astral qui est le plus fréquemment détecté et que la plupart des gens nomment (à tort) "l'Aura".

 

Ensuite on trouve le "Corps Mental", dont le diamètre peut atteindre plusieurs mètres, puis le corps Causal (ou Divin) qui lui peut atteindre des centaines de mètres, puis justement, l'Aura, à ne pas confondre avec les corps énergétiques.

 

L'Aura, c'est toute l'énergie - les énergies - qui émanent de nous... toute notre "zone d'influence"...

Cette aura peut être inexistante, mais pour certains grands sages, elle peut atteindre des kilomètres de diamètre.

L'ensemble de nos corps énergétiques représente le support de l'âme...

Au moment de la mort, seuls les corps physique et éthérique disparaissent.

 

Les corps Astral, Mental et Causal - "l'Ame" - ne sont pas détruits et continuent à exister (d'une certaine manière et dans certaines conditions).

 

ATTENTION : je tiens à préciser encore une fois que dans ce texte, je ne veux faire entrer AUCUNE considération métaphysique ou religieuse. Mais il est un fait indéniable et que j'ai pu vérifier de nombreuses fois : à la mort du corps physique, il reste quelque chose, il reste "une entité".

 

Et ces entités ont une véritable "existence" tangible dans notre plan physique terrestre.

A plusieurs reprises, il m'a été possible de les "toucher", d'en détecter la forme énergétique, une sorte de "bulle" comme on peut détecter les corps énergétiques d'une personne vivante, soit directement avec les chacras des paumes des mains, soit, encore plus facilement, avec les "rademaster" ...

 

Il arrive qu'elles se manifestent. J'ai vu des cendres, entendu des "bruits" bizares, subi des "chocs". Tout le monde a entendu raconter des histoires de "fantômes" et entendu parler des "poltergeist". Bien que souvent déformés et exagérés, ces faits n'en sont pas moins réels...

 

Pour des tas de raisons (qualité de la vie, spiritualité, qualité énergétique...) il semblerait que certaines âmes "partent" directement (dans le fameux délai des 3 jours pendant lesquels l'accompagnement est réellement très important).

Où partent-elles ?? personne ne peut prétendre le savoir. Toute affirmation dans ce sens n'est que spéculation. On peut simplement dire : vers d'autres plans d'énergie et de conscience...

Mais d'autres restent là, comme si elles n'avaient pas l'énergie nécessaire pour continuer, ou qu'elles restent "accrochées" à leurs biens terrestres, ou que leur proches les retiennent... qui sait ???

 

De nos jours, il y a de plus en plus d'Ames qui restent "en peine", en panne... par manque de spiritualité, par manque de préparation, par matérialisme, à cause de décès brutal par accident, mais aussi à cause de l'abandon malheureux des traditions de veillée mortuaire et de prières...

 

En principe les entités "actuelles" ne posent pas grand problème, et il est assez facile de les "remettre en route" et de les "orienter" vers leur destination finale.

 

Mais certaines "entités" du pasé lointain, désincarnées depuis de nombreux siècles, voire millénaires, sont beaucoup plus "dangereuses" et difficiles à éliminer.

 

Et plus le temps passe, plus leur énergie négative augmente.

 

Le Taux Vibratoire de certaines entités qui sont désincarnées depuis de nombreux millénaires, se situe parfois jusqu'à plusieurs millions d'Unités Bovis en négatif !

 

Ces entités SONT TOUJOURS particulièrement nocives pour leur hôte, et leur élimination peut présenter de sérieuses difficultés, et doit être exécutée par quelqu'un de compétent.


***Les entités se déplacent très facilement, instantanément (sans le moindre délai, quelle que soit la distance) et par leur simple volonté. Mais dans les cas d'entités en énergie très basse, il semble qu'elles se déplacent beaucoup plus facilement si elles peuvent utiliser un "support" qui peut être :

 

La matière brute : murs, sol ... (on les "attrappe" quand notre corps astral entre en contact avec cette matière)

Certaines ondes (très souvent par le téléphonne)

Par contact radiesthésique ou télépathique, à distance (recherche sur plan, sur "témoin")...

Par les pertubations géobiologiques : principalement failles, réseau curry, cheminées cosmo-telluriques, qui sont de véritables "autoroutes à entités".

Ces entités ont un terrible et cruel besoin d'énergie pour poursuivre leur route.

 

Il semble qu'un très grand nombre trouve cette énergie lors des grands bouleversements géophysiques (orages, tremblements de Terre, éruptions volcaniques, flux du Taux Vibratoire terrestre, etc...)

 

Actuellement, de plus en plus souvent des entités viennent "vampiriser" l'énergie des vivants, "squattent" leur corps Astral, et parfois y restent de nombreuses années, voire toute la vie de leur hôte...

 

Dans certains cas, il peut s'agir d'Ames de parents ou ancêtres décédés et qui restent dans la famille.

J'ai vu ainsi une Ame passer dans le corps Astral de divers membres de sa famille, génération après génération, et séjourner parfois de nombreuses années chez la même personne, puis "passer" dans une génération plus jeune...

Mais ce sont des cas particuliers, dans la grande majorité des cas, le "choix" de l'hôte semble bien être le fait du hasard (se trouver au mauvais endroit au mauvais moment...).

 

Un instant de méditation :

Tragique situation que celle de ces Âmes, de ces corps énergétiques de personnes décédées, qui n'ont plus le support rassurant et efficace du corps physique, et n'ont pas pu (pas réussi ? pas été autorisées ? pas fait le juste choix ?) rejoindre les plans supérieurs d'énergie et de conscience où elles devraient se rendre, et où l'on peut supposer qu'elles seraient "heureuses, (le Paradis ?) ou bien, selon l'état de leur évolution, d'où elles pourraient repartir chargées d'une nouvelle énergie vers une nouvelle incarnation terrestre 

 

Elles sont sans énergie, prisonnières de la matière, souvent en léthargie, et cela parfois pendant des milliers d'années, à la merci d'une aide extérieure... sont-elles encore conscientes ????

 

Retrouve-t'on là une représentation du Purgatoire, voire de l'Enfer ? dans de nombreux cas, j'ai ressenti un sentiment d'immense désespérance et égarement...

 

Certaines par contre, peuvent être très agressives...

Quel contact et quel impact sur l'être humain vivant ?

 

Comment ressent-on "l'arrivée" d'une entité ?

 

Quand on est sensible et informé sur ces phénomènes, on ressent très bien le moment où une entité pénètre dans son aura.

Cela peut se manifester de différentes manières :

 

Sensation subite d'angoisse au niveau de la gorge ou du plexus solaire.

Malaise subit, nausées, tremblements,

Sentiment d'anxiété brutale

Frissons, "chair de poule", sensation d'être subitement glacé.

Sensation de léger choc et dérèglement du rythme cardiaque.

Douleur sourde au niveau du coeur.

Mal de tête soudain, vertiges.

Sensation de faiblesse inhabituelle,

Troubles de la vision, brûlure autour des yeux.

Immense fatigue subite, faiblesse, malaise.

Difficulté inhabituelle à se concentrer et à avoir des idées claires.

Difficulté à s'exprimer...

"Crises" de sommeil brutale et intense, en plein milieu de la journée.

Insomnies soudaines et inexpliquées, etc...

Des entités très nocives et très basses en énergie, cherchent immédiatement à "percer" toutes les enveloppes, et à parvenir directement au corps physique, d'où il sera beaucoup plus difficile de les "déloger".

Elles recherchent une "incorporation", vont s'incruster, et parfois rester à vie sur la même personne. On trouve ainsi souvent des cas de "double personnalité"...

 

Dans tous les cas, leur présence provoque d'importantes perturbations dans le fonctionnement de l'organisme investi.

Il n'y a rien d'extraordinaire à cela : En énérgétique, on constate toujours que la maladie, le malaise, commence d'abord dans le corps Astral dont le bon équilibre est absolument vital pour l'être humain.

Les entités puisant toute l'énergie disponible, les problèmes de santé apparaissent.

 

D'autre part, j'ai également constaté que parfois les personnes "vampirisées" commençaient à développer les maladies ou problèmes dont souffrait le corps physique d'où provient l'entité.

 

Il est évident que certaines "mémoires" subsistent sur le plan énergétique et que cette mémoire est transmise à l'hôte

(d'où parfois le comportement aberrant de certaines personnes, qui subitement et sans aucune raison apparente commettent des actes totalement incompréhensibles... crimes, agressions, que souvent l'auteur est incapable d'expliquer, et que la "sccience" expliqe par "un coup de folie")


 

REÏKI et entités :

Je vais de ce pas m'attirer les foudres de la confrérie...

 

Il est de toute évidence, et cela a été confirmé par de très nombreuses observations, que les personnes qui reçoivent l'initiation au premier degré de Reïki deviennent particulièrement vulnérables à l'intrusion d'entités dans leur corps Astral.

 

Je ne saurais dire (pour l'instant) quelle en est la raison :

 ouverture d'un "canal" ?

augmentation de l'énergie, ce qui "appelle" les entités ?

 

la question reste posée...

 

Toujours est-il que lorsque certaines personnes présentent des "troubles" très désagréables après une initiation au premier degré de Reïki, il ne faut pas négliger de "regarder" de ce côté...

 

Plusieurs personnes m'en avaient parlé, à plusieurs reprises. J'ai donc effectué une longue série de contrôles, sur de nombreuses personnes (dont des membres de ma famille), et cela a toujours été confirmé.

 

Le deuxième degré ne semble pas arranger les chose, mais il semble que le degré de "Maître" permette de mieux gérer ce problème.

 

Avant de vous lancer dans la grande aventure de la spiritualité et de l'énergétique,

trois conseils :

 

Faites les choses consciemment et avec réflexion, ne faites pas n'importe quoi "parce qu'un ami le fait"... et surtout pas avec "n'importe qui"....

 

Choisissez votre "Maître" avec discernement. Il devra être responsable de vous aider à surmonter ces situations qui, en définitive, peuvent devenir très enrichissantes...

Une initiation au Reïki (ou autre discipline) ne devrait pas "s'acheter" comme un vulgaire produit de supermarché...

 

Ne vous arrêtez pas en route... avant de commencer quelque chose, il faut bien réfléchir à ce que cela impliqe, et penser qu'il faut aller jusqu'au bout...

 


Comment se "dégager" des entités ?

Parfois le "dégagement" peut se faire rapidement et sans problème.

 

Parfois aussi cela peut être extrêmement difficile, soit parce que l'entité (ou les entités, car il y en a souvent plusieurs en même temps) est en énergie négative extrêment basse, soit parce qu'elle NE VEUT PAS partir !

 

Dans ces cas, la personne qui va se charger du "travail" doit être prête à y passer parfois plusieurs semaines, et parfois même à "héberger" l'entité qui va se projeter dans son propre corps Astral.

 

On doit TOUJOURS parvenir à obtenir le départ.

Différentes techniques existent. MAIS :

 Entreprendre de travailler sur les entités nécessite un très fort équilibre énergétique et émotionnel, une très grande rigueur... et certains risques si on n'est pas prêt...

 

http://www.ateliersante.ch/entites2.htm  link

Published by Arc_Thérèse Guillet_Magnétiseuse.38 .over-blog - DOCUMENTS

commentaires

eaudeline 21/07/2012

trés bel article Thérése d'autant plus que je suis une "ame guérriére " et défends les énergies ...je travaille donc sur les corps subtils à la recherche des taux vibratoires..un taux vibratoire
effondré en dessous du taux physique est toujours en rapport avec une entité vampirisante ..j'en trouve principalement dans le corps mental ce sont les plus virulentes ...par contre si je fais un
suivi pendant le nettoyage j'ai plus d'une fois été menacé !!!!!
plus le taux causal est élevé en vibratoire plus les risques de squattage sont importants ...bien procéder alors à des controles et des nettoyages réguliers .. sans oublier les protections ...c'est
le lot à tirer de notre élévation
et pas de nettoyage sans un BON taux physique autrement le nettoyage peut étre mal vécu niveau physique ..d'ou l'importance de s'assurer des taux vibratoires
cordialement ...eaudeline

Lucie 27/10/2012

Bonjour, j'ai découvert votre blog il y a qqs temps, suite au décès de ma maman il y a 4 mois, j'ai eu besoin de trouver des réponses à mes questions.J'aime beaucoup votre blog car il est très
complet et très bien informé, et surtout il dégage beaucoup d'harmonie et de sérénité. Un ami thérapeute ayant consulté un magnétiseur suite à une baisse de clientèle, celui ci lui à parlé de moi
en lui disant que j'étais '' chargée''... Et en lisant votre article sur les entitées je me suis retrouvée dans beaucoup de '' symptômes '' par deux fois cet hiver j'ai ressenti le froid
s'installer dans mes jambes et remonter dans le corps face à une personne qui me parlait de son mari décédé depuis qqs années ( je suis psychothérapeute ). Puis les m^mes symptomes alors qu'une
amie m'avait parlé d'une connaissance ( que je n'avais vue qu'une fois dans ma vie ) qui venait de décéder j'avais rêvé de cette personne et en racontant le rêve le lendemain j'avais ressenti le
m^me froid dans les jambes et les frissons qui remontaient dans tout le corps. Ces événements correspondent aussi pour moi a une chute brutale de clientèle jusqu'à ne plus avoir à l'heure actuelle
pratiquement personne, et j'ai beaucoup de charges familliales et de problèmes à régler. Serait ce une relation de causes à effets??? Vos conseils sur la démarche à entreprendre me serait très
précieuse, je rajoute qu'il m'est souvent arrivé de ressentir des angoisses sans raison apparentes, et de devoir partir de lieux ou j'étais submergée par les angoisses. En vous remerciant de votre
réponse, bien cordialement.

Arc-Thérèse-Guillet_Magnétiseuse.over-blog.com

Arc-Thérèse-Guillet_Magnétiseuse.over-blog.com

"Espace de partages et de ressourcements pour vous qui êtes en pleine évolution spirituelle *** Je partage avec vous diverses recherches qui m'ont attirées sur le net .*** Bonne lecture ♥"

Articles récents

Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog